EST REPUBLICAIN 20/05/1904

EST REPUBLICAIN 18/08/1906

EST REPUBLICAIN 15/05/2003

EST REPUBLICAIN 06/08/2015

Pour consulter les archives déja collectées sur le théâtre, consultez notre page spéciale :

Une histoire mouvementée

Le "Nouveau Théâtre" : 1902-1906

 

C'est par l'initative de Monsieur Claude-Marcel MAYEUR, négociant en vin à Bar-Le-Duc, que le théâtre est construit en 1900 par Monsieur Louis MOREL, entrepreneur en travaux public. La scène dont les dimensions sont importantes est inspirée de celle du Théâtre du Châtelet à Paris.  La construction aura coûté près de 300 000 Francs.

 

Il est inauguré en 1902 sous le nom de "Nouveau Théâtre" où, pendant 4 années, plusieurs troupes importantes viennent s'y produire, notamment les célèbres tournées Frédéric Achard et Chataignié, qui faisaient les beaux jours des théâtres parisiens. A cette époque, le théâtre est également un lieu incontournable de la ville où les Barisiens se retrouvent régulièrement sur ses terrasses pour des bals, des cérémonies ou des rassemblements conviviaux de tous genres. La programmation y est assez diverse allant du Vaudeville à l'Opérette en passant par des concerts, mais toujours avec des Artistes de grands talents et des productions profesionelles. (Cf article ci-contre)

 

Malheureusement, Claude-Marcel MAYEUR n'étant pas issu du milieu du spectacle, semble rencontrer quelques difficultés dans la gestion du théâtre. Accumulant les dettes, la grande proriété est cédée aux enchères en 1906 (mise à prix 20 000 Francs, adjugé à 31 000) à M. BAUDELAIRE, représentant de commerce à Bar-Le-Duc, principal créancier. (Cf article ci-contre)

 

 

Le "Théâtre Jeanne d'Arc" : 1906-1945

 

Sept Barisiens se rendent alors acquéreur de l'ensemble afin de procurer des locaux à l'oeuvre Saint Joseph et aux "Bleus de Bar", qui mélent des activités culturelles et sportives. Pour se faire, ils font appel à l'aide financière de plusieurs Barisiens.

 

"Les Bleus de Bar" étant les nouveaux propriétaires du Théâtre, en assurent la gestion et vont créer leurs propres troupes fondées par l'Abbé Michel, (aumônier et directeur des Bleus) : "La troupe du Théâtre Jeanne d'Arc" puis "La troupe du Cercle Jeanne d'Arc" (troupe mixte) de 1920 à 1939. Ces deux formations se montrent très actives et vont mettre en scène une cinquantaine de spectacles. (Parmis lesquels "l'Avare", "Le Voyage de Monsieur Périchon", "La Maison des Deux Barbeaux", "Un Chapeau de paille d'Italie" ou encore un grand spectacle comme "Michel  Strogoff" qui a nécessité une centaine de figurants !.

 

Le Théâtre sous l'occupation :

En 1939, plusieurs membres des Bleus sont mobilisés. Le Théâtre est également occupé par les Allemands et prend le nom de "Théâter Soldaten". (La scène est surmontée d'un immense aigle à croix gammée.) On raconte que 30 prisonniers échappés se seraient cachés dans les loges.

 

En 1942, afin d'accroître les recettes et proposer de nouveaux espaces à la location, une salle des fêtes est construite sur la terrasse.

 

Pendant la seconde guerre mondiale, certains Barisiens monte une nouvelle troupe "Les Trétaux Barisiens",  célèbre formation qui jusqu'en 1956 donnera 750 représentations. (Notamment "La Térésina", "Embrassons-nous Folleville", "Madame Sans-Gêne" etc...) "Les Trétaux Barisiens" s'illustrent au delà du département en remportant des concours importants : 1er prix au concours national d'art dramatique de Versaille, 1er prix au concours national d'Aix les Bains, et un 1er prix au concours de Nancy. 

 

 

Le "Théâtre des Bleus" : 1945-1970

 

A la Libération, sous l'impulsion de Messieurs Robert NICAT et Guy ERRARD, une nouvelle troupe est créée "La Troupe Bleue". 

 

 

Une salle de gymnastique : 1970-2002

 

Faute de moyens pour mettre le Théâtre aux normes,  les "Bleus de Bar" sont dans l'obligation de le fermer au public. Aucune représentation ne peut être envisagée en l'état. Les fauteuils sont retirés et un parquet est construit pour mettre la scène au même niveau que l'orchestre, offrant ainsi un espace plus commode aux activités de gymnastique. Avec des températures hivernales difficiles et un espace qui commence à se dégrader et à devenir de plus en plus dangerereux, les gymnastes quittent définitivement les lieux en 2002. L'avenir du Théâtre devient incertain compte tenu de son état et du côut de son entretien pour l'association qui en est le propriétaire et dont toute utilisation est devenue impossible.

 

 

Un Théâtre menaçé : 2002-2015

 

En décembre 2002, "Les Bleus de Bar" trouvent un acquérieur et cédent le théâtre, son terrain, et les immeubles rattachés rue Saint Jean à la Sa VTB 55 qui a pour projet de construire des logements et des bureaux. La fin est proche pour le Théâtre où 7 logements devaient prendre place en ses lieux. Alors que la menace de destruction rôde, une association est créée par Messieurs Persegol, Rambeaux, Henry et Duménil qui parviennent à s'opposer à ce triste projet grâce à l'intervention de Sophie Chabot, architecte des monuments de France. Le Théâtre est alors en sursis. La Sa VTB 55 réalise des logements rue Saint Jean, mais l'ancien Théâtre est épargné. 

 

 

Un Théâtre sauvé : 2015 - 2016

 

En juillet 2015, le Théâtre sort de l'oubli par l'intermédiaire de la presse locale. L'OPH de la Meuse, nouveau propriétaire des lieux, interpelle la population quant à l'avenir de ce patrimoine hors du commun dont la situation est toujours incertaine et qui faute de projet, pourrait être détruit.

 

C'est à la suite de cet article que nous décidons d'agir.  Nous créons en août 2015, "l'association pour la sauvegarde du Théâtre des Bleus de Bar", dont l'ojectif sera de récolter les fonds nécessaires à la rénovation et le mecredi 4 mai 2016 à 16h00, notre association en est devenue propriétaire.

 

 

(Source : Docteur Jacques BOURS

Société des Lettres, sciences et arts de Bar-Le-Duc, archives Est Républicain)

Etienne TAGNON, Loïc ALIF et Anthony MARTY aux côtés de Mme MERMET, directrice de l'OPH de la Meuse lors de la signature de l'acte de vente du Théâtre le 04/05/2016.

© MAI 2016 - TOUS DROITS RESERVES - CONTACT@SAUVONSNOTRETHEATRE.FR

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now